Hypnothérapie

L’hypnose est une thérapie, qui se décline sous de nombreuses formes selon les psychoses à guérir. De plus en plus utilisée en médecine, l’hypnose permet d’atteindre un état de conscience modifié chez le sujet hypnotisé. Entrant dans une sorte de transe, le sujet s’abandonne, il se trouve déconnecté du monde extérieur. Cette thérapie est divisée en deux écoles distinctes : l’une se repose principalement sur la participation active de l’individu bénéficiant du soin, tandis que l’autre est basée sur la suggestion, qu’elle soit verbale, visuelle, ou corporelle.

L’hypnose est utile et plutôt efficace contre la douleur, les phobies, les troubles de la sexualité ; ou encore pour se libérer d’une dépendance. Certaines hypnoses peuvent-être accompagnées d’exercices à faire soi-même, de massages. 

Les différentes techniques d’hypnose : 

  • L’hypnose directe ou par suggestion directe est le type d’hypnose le plus classique. Cette approche permet, par exemple, d’agir au plus vite pour traiter la douleur ou pour préparer rapidement à une intervention. L’individu est plongé dans un état hypnotique. L’hypnothérapeute lui donne des ordres. Cela revient à faire savoir de façon explicite, quel est le symptôme ou le problème qui doit s’effacer.  Cela permet d’obtenir des effets immédiats. 
  • L’hypnose Ericksonienne : le thérapeute va chercher à comprendre l’individu. Il a un rôle essentiel puisqu’il va devoir adapter son ton et son langage selon les réactions du la personne bénéficiant du soin. Le thérapeute est un accompagnateur, qui considère que le client possède en lui les solutions à ses propres problèmes. Il est présent pour aider celui-ci à les trouver.  
  • L’hypnose conversationnelle : grâce à la conversation, le thérapeute va amener l’individu vers un état de mieux-être afin de trouver des solutions adaptées grâce à un langage spécifique.  
  • La Neuro-Hypnose : le thérapeute transmet au client les éléments dont il a besoin pour sa thérapie. Cette  technique emprunte divers procédés à tous les autres types d’hypnose. C’est un outil de communication, de changement et d’évolution.  
  • L’hypnose humaniste : permet à l’individu de se mettre en conscience augmentée, il accède  à son inconscient en toute conscience. Le thérapeute se positionne comme un guide, il n’impose rien. L’autonomie est privilégiée.  

  • L’autohypnose : consiste à pratiquer l’hypnose sur soi-même sans l’aide d’un thérapeute. Elle facilite le lâcher prise et donne le pouvoir de chercher ses propres solutions pour améliorer son quotidien.