Anorexie

L’anorexie est tout d’abord un symptôme qui correspond à une perte d’appétit, ce symptôme peut prendre de plus en plus d’importance et mener à une anorexie mentale, qui est une pathologie psychiatrique. C’est une maladie grave en raison de l’affaiblissement du corps. Cette maladie touche le plus souvent les femmes au moment de l’adolescence.  

Comment tombe-t-on dans l’anorexie ?  

Les personnes les plus à risque d’être touchées par l’anorexie ont fréquemment un profil psychologique soumis à l’anxiété, aux angoisses, aux problèmes familiaux et personnels, se replient le plus souvent sur eux-mêmes, se dévalorisent, ont des tendances suicidaires, etc.   

C’est le plus souvent l’envie de perdre du poids, l’obsession de la minceur,  qui est le premier facteur de l’anorexie. On retire quelques aliments de son régime alimentaire puis on bascule vite dans un régime très strict. L’individu sujet à ce comportement va avoir une déformation de l’image de son corps, accompagnée d’une obsession  de son poids. Cette personne ne sera jamais satisfaite de son physique et souhaitera se priver de plus en plus.   

D’autres facteurs peuvent être à l’origine de cette pathologie : un problème scolaire, professionnel, personnel, un deuil, un viol, un choc psychologique…  

Comment soigner l’anorexie ?  

Afin de guérir au mieux, l’individu touché par l’anorexie doit avant tout être motivé et avoir une volonté de guérir. Le principal travail sera fourni par ce dernier.  

L’avis d’un professionnel de la santé est primordial pour établir le diagnostic, il ne faut pas confondre l’anorexie avec une autre maladie susceptible de réduire ou couper la faim. Il est également important de suivre l’état psychologique de l’individu.  

En plus, d’un professionnel de la santé, il est possible de suivre une psychothérapie,  mais aussi être accompagné par des praticiens sophrologie, ou le yoga par exemple qui vont aider à se reconnecter à soi (pour reprendre confiance), et des praticiens en énergétique pour débloquer des points de blocages.  

Il existe des associations pouvant aider les personnes souffrant d’anorexie mentale : 

L’anorexie peut-elle laisser des séquelles après sa guérison ?  

Généralement, les personnes atteintes d’anorexie peuvent très bien se rétablir sans avoir de répercussions sur leur santé.  Mais il est également possible que cette maladie laisse des séquelles, physiques comme émotionnelles.  

  • Infertilité 
  • Perturbations neurologiques 
  • Troubles métaboliques 
  • Ostéoporose 
  • Perte de cheveux 
  • Troubles digestifs 
  • Problèmes rénaux 
  • Problème de peaux 
  • Troubles du sommeil 
  • Troubles cardiovasculaires